Surprise à Cincinnati : le n°152 mondiale Borna Coric a été le plus mauvaise gagnante du Masters 1000 dimanche, battant Stefanos Tsitsipas (n°7) 7:6 (7/0) 6:2.

Borna Coric Et  Ses Exploits A Cincinnati (supergooal.cm)

« Pour être honnête, je n’étais pas prêt à prononcer le discours de la victoire il y a cinq jours. Je pensais qu’on perdrait au premier tour », sourit le Croate de 25 ans, longtemps absent sur blessure. . . La planète tennis pensait spécifiquement qu’il ne survivrait pas au deuxième tour contre le démon Rafael Nadal alors qu’il retournait sur le terrain après avoir raté six semaines en raison d’une blessure à l’abdomen. Mais pour la première fois, Coric a trahi cette prédiction.

Et quand l’Espagnol grimace à la fin de sa défaite, il lui faut sourire dans son coin et se convaincre que ses adversaires sont en réalité à un tout autre niveau que ne le laissent entendre les classements. Aliassime (9e), le Britannique Cameron Norrie (11e) et Tsitsipas. Autant de poids lourds du circuit qui ne pesaient pas tant que ça face au Croate pour son premier titre dans le Masters 1000, la catégorie du tournoi juste en dessous des Grands Chelems. Après avoir perdu le classement en raison d’une opération à l’épaule l’an dernier, il est revenu au sommet.

Sa dernière finale sur piste remonte à 2020, lorsqu’il a perdu à Saint-Pétersbourg et a remporté plus de victoires lors de ses deux premiers tournois. En 2017, il ouvre un compteur à Marrakech et ajoute Halle à sa liste l’année suivante.

Retrouvez-nous sur supergooal.cm.

Article précédentLewandowski Porteur Du Barça Face A La Real Sociedad
Article suivantManchester City Tenu En Echec Par Newcastle