Le Britannique Mark Cavendish entame sa saison par le Tour d’Oman qui débute jeudi dans le sultanat, après une parenthèse de deux ans. Le cyclisme international (avec six équipes WorldTour) retrouve ainsi la corniche de Mascate et le rendez-vous de la Montagne Verte, l’étape la plus sélective programmée lundi prochain.

Cavendish Prend La Tête Du Tour d’Oman (supergooal.cm)

Après la deuxième victoire du Kazakh Alexey Lutsenko en 2019, un deuil national en 2020 puis la crise sanitaire l’année passée ont provoqué l’annulation de deux éditions.

Pour Cavendish, rien n’est acquis toutefois, même si le Français Arnaud Démare a finalement opté pour le Tour de La Provence. Le Colombien Fernando Gaviria et le Belge Amaury Capiot ont pu déjà se roder dans d’autres courses alors que le Néo-Zélandais Campbell Stewart, médaillé d’argent de l’omnium l’an passé aux JO de Tokyo, est attendu avec curiosité. Cavendish (36 ans et 156 succès) a déjà concouru à trois reprises à Oman. Pour une seule victoire en… 2011. Il avait gagné sur le front de mer de Matra où aura lieu mardi prochain l’arrivée de la dernière étape.

Le classement général reste destiné aux grimpeurs en raison des 5,7 kilomètres à 10,5% de la Montagne Verte que le Portugais Rui Costa (2e du Tour d’Oman en 2017) et le Français Elie Gesbert (5e en 2019) connaissent déjà, tout comme l’Estonien Rein Taaramae, qui sort d’un stage en altitude au Rwanda.

Pour l’Italien Fausto Masnada, leader désigné de l’équipe de Cavendish, ce sera en revanche une découverte.

Retrouvez-nous sur supergooal.cm.

Article précédentBertrand Traoré (Burkina Faso) Pense À Voix Haute Que: « Les Erreurs Se Paient Cash »!
Article suivantDu Foot À La Boxe, Patrice Evra Annonce Son Combat En Avril À Londres!