Hier dimanche 9 janvier, le Cameroun a dominé le Burkina Faso (2-1), lors du match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations 2022. Au stade d’Olembé, les trois points pris par les hommes de Toni Conceiçao font la joie de toute une république qui a su satisfaire également dans la cérémonie d’ouverture offerte au monde entier.

Le Cameroun Se Fait Du Beurre Sur Le Burkina Fasso (supergooal.cm)

Un quart d’heure. C’est le temps qu’a duré le mauvais moment du Cameroun, dimanche, au milieu d’une journée réussie. Les Étalons du Burkina Faso ont ouvert le score, contre le cours du jeu, à la 24e minute. Et puis, Vincent Aboubakar a remis les lions indomptables sur les bons rails, avant d’inscrire le but de la victoire, à chaque fois sur penalty (40e, 45e +3).

Les Lions indomptables n’ont pas été extraordinaires – eux-mêmes l’ont concédé face à la presse – mais ils ont réussi leurs débuts avec cette victoire. Et sans surprise, il était difficile de trouver un Camerounais mécontent, au stade d’Olembé, après le coup de sifflet final.

L’homme du match, Vincent Aboubakar, jouit désormais d’une forte cote de popularité au plus haut avec ses deux buts. Le capitaine recueille au passage toutes louanges. « Ce garçon, on ne sait plus comment le surnommer. C’est le monstre de cette équipe ! Il y a eu le temps de Samuel Eto’o, c’est maintenant celui de Vincent Aboubakar. »

Le chemin est encore long jusqu’à la finale du 6 février dans ce même stade d’Olembé. Et on l’a vu, il est très difficile de remporter la CQN quand on la dispute à domicile. Mais après ce 2-1 contre le Burkina Faso, la confiance est à son comble. Même Rigobert, un dernier supporter croisé à Olembé, affiche toute sa foi après avoir tenté la mesure : « Ça a bien commencé, il faut que ça finisse aussi bien. Que le meilleur gagne… mais je suis certain qu’on va la gagner ! »

Retrouvez-nous sur supergooal.cm.

Article précédentLoeb Remporte La Deuxième Étape, Première Victoire Depuis 2019
Article suivantLe Cap-Vert Bien Au-Dessus De l’Éthiopie