Le PSG et l’OM risquent des sanctions. Les deux clubs se retrouvent dans le viseur de l’UEFA pour enfreinte des règles du fair-play financier.

Le Risque De Sanction De L’OM Et Du PSG Par L’UEFA (supergooal.cm)

PSG et OM Risque Sanctions. Deux clubs sont passés sous le radar de l’UEFA pour non-respect présumé du fair-play financier. L’UEFA va sévir. Selon un rapport désinvolte du Times, les agences européennes ont dressé une liste de 20 clubs sous surveillance. raison ? Peut enfreindre les règles du fair-play financier. Dans cette liste, il y a deux clubs français, Olympique Marseille et Paris Saint-Germain. Les deux rivaux de Ligue 1 seraient deux des 10 clubs à avoir enfreint les règles du fair-play financier avant la saison 2020-21, selon le Times. On a également retrouvé le FC Barcelone, actuellement incapable d’inscrire sa recrue Jules Kounde en Liga, ainsi que la Juventus, l’Inter Milan et la Roma.

Après l’établissement de cette liste, l’UEFA a décidé de sanctionner les clubs concernés d’après le média britannique. Le PSG et l’OM devraient se voir infliger des amendes au contraire de l’Inter Milan ou de la Roma qui pourraient être restreints dans leur recrutement.

Dans le cadre de la bataille entre l’UEFA et les initiateurs de la Superligue, le FC Barcelone et la Juventus Turin ont refusé de négocier avec l’instance européenne en ce qui concerne le fair-play financier. En 2023, l’UEFA, dirigée par Aleksander Čeferin, devrait mettre en place un nouveau système qui visera à lutter contre les énormes salaires et les commissions perçues par les agents.

Ainsi, le déficit autorisé pour les clubs passera à 90 millions d’euros sur trois ans, contre 30 à l’heure actuelle, mais la masse salariale des clubs devra représenter 70% des revenus (90% actuellement). Face aux excès constatés, l’UEFA a décidé de lancer les grandes manœuvres disciplinaires.

Retrouvez-nous sur supergooal.cm.

Article précédentEn Provenance du Hertha Berlin Dedryck Boyata s’engage avec Bruges
Article suivantLa Possible Absence De Djokovic A L’US Open