Tombeurs, avec la manière de l’Algérie (3-1), les Ivoiriens se félicitent de leur prestation collective convaincante après des débuts timides dans cette CAN 2022. Désormais, cette victoire leur donne des raisons de croire à un parcours qui peut les mener loin…

Les Ivoiriens Se Voient Plus Loin Et Louent Leur Collectif (supergooal.cm)

D’après  Max-Alain Gradel  c’est « une victoire fantastique ». Le match de la Côte d’Ivoire face à l’Algérie a confirmé la montée en puissance des champions d’Afrique 2015 timidement entrés dans la compétition par une petite victoire contre la Guinée équatoriale (1-0). « On est en train de monter crescendo », affirme Habib Maïga.

En tout cas, c’est une victoire du collectif, entonnent en chœur les Éléphants. Élu homme du match, le milieu de terrain Franck Kessié, premier buteur de la soirée, a préféré davantage parler de son équipe que de lui. « C’est un trophée individuel, mais pour moi, c’est un trophée collectif, parce qu’on a vu un collectif ce soir, confie-t-il. Une grande équipe de la Côte d’Ivoire qui s’est battue ensemble ».

L’infatigable Serey Dié a aussi fait l’éloge de la solidarité entre les joueurs. « On est une famille, quand quelqu’un tombe, il y a tout le monde autour. »

C’est sûrement dans cet esprit que le portier Ali Badra Sangaré a été soutenu après sa bévue contre la Sierra Leone et la perte de son papa. Impérial face aux Algériens, le gardien des Éléphants a d’ailleurs dédié la victoire à son « papa et à celui de Max Gradel ».

Après cette victoire qui va compter dans cette CAN, les Ivoiriens commencent à évoquer la possibilité d’aller au bout et remporter le trophée. Mais en prenant match après match. « La victoire face à l’Algérie, c’est déjà du passé, lance en vieux sage, Serey Dié. Nous savons, ce qu’est la Coupe d’Afrique. Il faut gagner tous les matches pour espérer être champion. »

Son sélectionneur, Patrick Beaumelle, ne veut pas trop se mouiller, mais cache à peine ses ambitions. « J’ai dit aux garçons : ‘’Ce soir, il reste 5 matches si on veut aller au bout.’ Toutes les équipes désirent soulever ce trophée qui est très beau, mais c’est beaucoup trop tôt. Chaque match a sa vérité. On garde la tête froide. »

Retrouvez-nous sur supergooal.cm.

Article précédentLa Joie Sans Fin Des Comores Après La Qualification Pour Les 8èmes De Finale
Article suivantBelmadi, Le Gros Silence Après Les Écarts D’un Journaliste Camerounais