Les Lakers se sont inclinés en fin de match face à Oklahoma City (123-115). Miami s’est imposé face à Brooklyn (108-113) malgré un très bon Gianni Antetokounmpo.

Les Lakers Et Les Bucks S’alignent Malgré Westbrook Et Antetokounmpo (supergooal.cm)

Russell Westbrook a réalisé le premier triple-double de sa carrière avec les Los Angeles Lakers, mercredi à Oklahoma City, mais les détenteurs de 17 titres NBA se sont effondrés en fin de match pour s’incliner (123-115) face au Thunder, jusque-là sans victoire.

En l’absence de LeBron James, victime d’un problème à la cheville, Westbrook a partagé le fardeau offensif avec Anthony Davis, terminant avec 20 points, 13 passes et 14 rebonds à la Paycom Arena.

Mais Westbrook et Davis, qui a inscrit 30 points, n’ont pas pu empêcher une superbe remontée du Thunder, qui a compté jusqu’à 26 points de retard à la fin du deuxième quart-temps avant de se reprendre après la pause pour décrocher un premier succès en cinq rencontres cette saison.

Les Lakers avaient inscrit 41 points dans le premier quart-temps et semblaient se diriger vers la victoire en regagnant les vestiaires à la pause avec un net avantage (72-56). Mais Oklahoma City a renversé la situation dans le troisième quart-temps, pour prendre une courte avance de 97-96 au début du quatrième quart-temps.

Derrick Favors a donné l’avantage au Thunder à 118-115 à 31 secondes de la fin, et les Lakers ont ensuite manqué trois tirs consécutifs dans les dernières secondes.

L’équipe entraînée par Mark Daigneault a pu s’appuyer sur Shai Gilgeous-Alexander auteur de 26 points, tandis que Josh Giddey et Darius Bazley ont marqué 18 points chacun.

Le match de Westbrook s’est terminé de manière peu glorieuse, puisque l’ancien du Thunder a été exclu dans les deux dernières secondes après avoir protesté contre un dunk spectaculaire et sans opposition de Darius Bazley.

«C’est une défaite décevante», a déclaré Frank Vogel, l’entraîneur des Lakers.

«Notre concentration, notre intensité et notre effort sur le plan défensif ont baissé, mais nous avons appris la leçon. Nous ne pouvons pas lever le pied de l’accélérateur contre qui que ce soit», a-t-il souligné.

Miami vainqueur à Brooklyn

À Milwaukee, Giannis Antetokounmpo a inscrit 40 points, capté 16 rebonds et délivré sept passes décisives, mais les Bucks, champions en titre, se sont inclinés (113-108) face aux Timberwolves du Minnesota.

D’Angelo Russell a été le meilleur marqueur des Wolves avec 29 points, tandis qu’Anthony Edwards et Karl-Anthony Towns ont tous les deux marqué 25 points dans un match que Minnesota a mené de bout en bout après avoir accumulé 44 points dans le premier quart-temps.

«Il y a beaucoup de choses que nous devons travailler», a expliqué Mike Budenholzer, l’entraîneur des Bucks.

Bam Adebayo a lui été en verve, avec 24 points, pour permettre au Miami Heat de s’imposer chez les Brooklyn Nets (106-93) dans un choc entre les rivaux de la Conférence Est.

Adebayo a été l’un des cinq joueurs du Heat à marquer au moins 14 points dans ce duel très disputé qui a vu Miami remonter un déficit de huit unités au début du troisième quart-temps avant de se détacher dans le quatrième.

Kevin Durant a scoré 25 points pour Brooklyn, mais James Harden a été limité à 14 points.

Pendant ce temps, à Boston, les Celtics attendent toujours leur première victoire à domicile de la saison après avoir subi une nouvelle défaite (116-107) contre les Washington Wizards.

Le pivot Montrezl Harrell a montré la voie aux Wizards avec 25 points en sortie de banc tandis que le meneur Spencer Dinwiddie a ajouté 22 points.

Retrouvez-nous sur supergooal.cm.

Article précédentMüller Fait Son Mea-Culpa Après L’humiliante Défaite Du Bayern!
Article suivantTiafoe En Quarts A Vienne