La NFL a décidé de pénaliser les Miami Dolphins et son propriétaire Stephen Ross mardi, pour avoir négocié avec Tom Brady sans l’autorisation de son équipe.

La Ligue nationale de football (NFL) a confisqué le premier tour de Draft 2023 aux Dolphins de Miami et suspendu le propriétaire de l’équipe Stephen Ross pour avoir enfreint la politique anti-tampering de la ligue mardi, mais a déclaré que l’équipe n’avait pas intentionnellement perdu de matchs au cours de la saison 2019.

Les Miami Dolphins Lourdement A L’amende Par La Ligue (supergooal.cm)

Le tampering est le fait de négocier avec un joueur d’une autre équipe sans avoir une autorisation nécessaire au préalable, en dehors de la période initialement prévue pour les transferts.

Les Dolphins ont eu des «communications interdites» avec le QB star Tom Brady alors qu’il jouait pour les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en 2019, puis en 2021 avec les Buccaneers de Tampa Bay, selon les conclusions de l’enquête, menée par l’ancienne avocate américaine et présidente de la SEC Mary Jo White.

Les franchises floridiennes doivent ainsi renoncer à leur choix de premier tour de 2023 et à leur choix de troisième tour en 2024, a annoncé la ligue. Ross a reçu une amende de 1,5 million de dollars et il lui sera interdit de représenter le club à tout événement de la NFL jusqu’au 17 octobre.

«Le plus important est qu’il n’y ait pas de distractions pour notre équipe alors que nous allons débuter une saison passionnante et victorieuse. Je ne laisserai rien s’y opposer. » a déclaré Stephen Ross dans un communiqué.

Cependant, la NFL a déclaré que Miami n’avait pas intentionnellement perdu de matchs – ou tanker pour accroitre ses chances de Draft – au cours de la saison 2019, comme l’avait allégué l’ancien entraîneur-chef Brian Flores.

Retrouvez-nous sur supergooal.cm.

Article précédentDe Violentes Echauffourées Entre Des Supporters Du River Plate Et Du Racing En Argentine
Article suivantJuan Soto Echangé A San Diego Dans Un Transfert «Blockbuster»