Dans le premier match du deuxième tour des play-offs de NBA, Phoenix a maîtrisé Dallas (121-114).

Les Suns De Phoenix Au-Dessus Des Mavs De Dallas (supergooal.cm)

À l’Ouest, les Suns, pas la meilleure équipe de la saison régulière pour rien, ont fait la démonstration de leur supériorité collective face à des Mavericks uniquement éclairés par leur soliste, certes de haut vol, Luka Doncic.

C’est bien simple, dans ce match, Phoenix a mené tout le temps, comptant jusqu’à 21 points d’avance au 3e quart-temps. Et le prodige slovène a eu beau être phénoménal (45 pts, 12 rbds, 8 passes), jamais son équipe n’a été en mesure d’espérer autre issue que la défaite, même quand son orgie offensive a réduit l’écart à cinq longueurs dans la dernière minute.

Car en face les armes étaient multiples. À l’intérieur, DeAndre Ayton (25 pts, 8 rbds) a pris ses aises, aux abords Devin Booker a été déterminant (23 pts, 9 rbds, 8 passes) et dans son registre habituel de métronome que rien ne perturbe, Chris Paul a ajouté 19 points, avec quelques paniers improbables au milieu du trafic.

Le meneur, auteur d’une performance historique pour boucler la série contre La Nouvelle-Orléans, avec un 14/14 aux tirs (jamais un 100% sur autant de tentatives n’avait été réalisé dans l’histoire des play-offs), n’a délivré que 3 offrandes. Mais cela a suffi pour dépasser Tony Parker au 5e rang des meilleurs passeurs de l’histoire des phases finales.

Le voilà derrière Jason Kidd, l’entraîneur d’en face qui va devoir trouver un moyen de limiter la «Luka-dépendance» des Mavs, car tout aussi prodigieux soit-il, Doncic ne pourra pas les guider seul en finale de conférence. Acte deux, mercredi, toujours dans l’Arizona.

Retrouvez-nous sur supergooal.cm.

Article précédentIncertaine La Participation De Julian Alaphilippe
Article suivantRoland-Garros : Le Début Des Qualifications !